Recherche d'emploi

Consultation des offres d'emploi

Type d'emploi recherché

Toutes les offres | Choisir une discipline d'étude | Choisir une catégorie générale

Statut d'emploi

Peu importe Permanent Contractuel Été Stage À la pige Autre

Type d'emploi

Peu importe Temps plein Temps partiel Sur appel Autre

Cycle d'études

1er cycle Bacc. 2e cycle Maîtrise 3e cycle Doctorat

Candidats recherchés

Diplômés Étudiants

Offres sur campus seulement


Aucun filtre appliqué.
25 premières | toutes les offres

Pathologie et biologie cellulaire  [9 offres]
149064 Agent(e) de recherche clinique - Recherche qualitative - Equipe de Dre Isabelle Ethier - Néphrologie

Date limite

23 juillet 2022

Description du poste

Sous la supervision de Dre Isabelle Ethier, néphrologue au CHUM et chercheuse de l’axe Carrefour de l’innovation et de l’évaluation en santé, l’agent(e) de recherche clinique collaborera à divers niveaux à des études locales et multicentriques en néphrologie, majoritairement dans le domaine de la dialyse à domicile. Les études présentement en cours et à venir sont de nature mixte, qualitative et quantitative. Le volet qualitatif inclut notamment des groupes de discussion (focus group) et des entrevues individuelles. L’agent(e) de recherche clinique occupera un rôle majeur dans l’organisation et l’animation des groupes de discussion et des entrevues. Le programme de recherche de Dre Ethier s’intéresse principalement à l’amélioration des soins en dialyse à domicile (dialyse péritonéale et hémodialyse à domicile) en s’intéressant entre autres à la qualité de vie des patients ayant recours à ce type de traitements de remplacement rénal et l’utilisation d’outils électroniques pour le suivi et le soutien de ces patients.

 

Responsabilités

Comme agent(e) de recherche, cette personne participera à :

  • Identifier et recruter des participant.e.s pour les études de recherche en cours
  • Organiser et animer des groupes de discussion (focus group) et des entrevues individuelles selon les thématiques et modalités établies au préalable en collaboration avec l’équipe de recherche
  • Gérer des données :
  • Programmer et tester les questionnaires de recherche sur l’outil de collecte de données REDCap
  • Entrer les données de recherche dans les différents systèmes informatiques utilisés
  • Assurer le suivi des études :
  • Organiser et assurer les visites de suivi des participant.e.s
  • Préparer et gérer certains documents de recherche en collaboration avec l’équipe de recherche (ex: protocoles de recherche, fiche d’information et de consentement pour les participants)
  • Travailler à l’approbation et suivi éthique :
  • Préparer et déposer les documents pour approbation par les Comités d’éthique de la recherche
  • Assurer le suivi des différentes communications avec le comité d’éthique et les différents collaborateurs administratifs

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , Montréal

Statut d'emploi: Contractuel

Type d'emploi: Temps partiel (20 heures)

Date d'entrée en fonction: Immédiatement

Salaire : Entre 27.08 et 47.98

Autre(s) avantage(s): n/d

Exigences

Être étudiant ou diplômé

Catégorie(s) :

Recherche

Discipline(s) d'études :

Administration des services de santé / Gestion des services de santé et des services sociaux / Administration sociale

Médecine

Microbiologie et immunologie

Pathologie et biologie cellulaire

Sciences biologiques

Sciences biomédicales / Génie biomédical

Sciences neurologiques

Cycle(s) d'études : 1er cycle

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Anglais parlé. Français écrit. Anglais écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Qualifications

  • Formation dans une discipline appropriée ou expérience pertinente en recherche clinique et une bonne connaissance des bonnes pratiques cliniques (BPC);
  • Expérience pertinente en recherche qualitative, notamment groupes de discussion (focus group) et/ou entrevues individuelles;
  • Excellente maîtrise orale et écrite du français et de l’anglais;
  • Rigueur, autonomie, aptitudes à gérer les priorités;
  • Aptitude marquée à travailler et collaborer en équipe;
  • Facilité avec les relations interpersonnelles et communication avec les patients;
  • Connaissance de la suite Microsoft Office;
  • Connaissance de l’outil de collecte de données REDCap est un atout;
  • Connaissance d’un logiciel statistique est un atout;
  • Connaissance d’utilisation du système OACIS est un atout;
  • Connaissance d’utilisation du portail Nagano est un atout;
  • Connaissance du domaine de la néphrologie (dialyse à domicile) est un atout.

 

Statut et avantages

  • Poste à temps partiel – nombre d’heures par semaine flexible; Emploi d’été possible et poursuite à temps partiel par la suite également possible
  • Flexibilité de l’horaire et télétravail possible
  • Entrée en fonction : dès que possible
  • Contrat de 3 mois, renouvelable et/ou possibilité de poste à temps plein au sein de l’équipe de recherche de néphrologie du CHUM par la suite;
  • Salaire et avantages sociaux selon les politiques du CRCHUM
  • Échelle salariale entre 27.08$ et 47.98$ de l’heure
  • 20 jours de vacances par année après un an
  • 13 congés fériés
  • 9,6 jours de maladie monnayables
  • Poste non syndiqué
  • Régime de retraite (RREGOP) dès le premier jour d’embauche
  • Assurance collective

149045 Agent(e) de recherche - Neuro-Epilepsie

Date limite

22 juillet 2022

Description du poste

Description du poste

 

Dr Mark Keezer du groupe d’épilepsie du CHUM est présentement à la recherche d'un(e) agent(e) de recherche à temps plein pour se joindre à son équipe. Dr Keezer dirige une nouvelle initiative pour supporter la transition pour les adolescents avec épilepsie complexe (supportée par des subventions importantes dont 5 ans de financement assuré).

 

Responsabilités 

 

Au moment de l’entrée en poste, le ou la candidat(e) sera appelé(e) à développer et soutenir un nouveau programme de transition pour les adolescents atteints d'épilepsie complexe, patients qui passent du CHU Sainte Justine au CHUM. Cette personne sera responsable de travailler avec les équipes médicales de ces deux institutions pour assurer le processus de transition le plus approprié, afin d'accompagner les patients et leurs familles durant cette période critique. Cette personne coordonnera également les projets de recherche entourant le programme de transition, y compris les études parrainées par l'industrie, notre collaboration à des registres/bases de données internationaux, et les études uni et multicentriques initiées par les membres de notre équipe (des « projets maison »).

 

Cette personne travaillera en étroite collaboration avec le Dr Keezer et son équipe au CHUM, ainsi qu'avec de nombreux collègues importants au CHU Sainte Justine. Sous la supervision de Dr Mark Keezer, le ou la candidat(e) sera directement impliqué(e) dans plusieurs initiatives éducatives auprès des patients et leurs familles, ainsi que le recrutement des patients et la collecte de données en lien avec différentes études. Il/elle fera aussi de l’entrée de données ainsi que diverses tâches administratives.


Comme agent(e) de recherche, cette personne sera responsable de :

  • Assurer la coordination du processus de transition du milieu pédiatrique vers le milieu adulte
  • Contribuer au développement du programme de transition en épilepsie, à son implantation, à son évaluation, à son déploiement et à son amélioration continue
  • Travailler conjointement et en synergie avec les médecins et infirmières cliniciennes des cliniques ambulatoires d’épilepsie du CHUM et de l’CHU Sainte Justine
  • S'assurer de l'accessibilité des services sous sa responsabilité en tenant compte du cadre budgétaire et légal
  • Superviser le développement et maintien du site web pour le programme de transition
  • Supporter le développement et maintien de médias sociaux (ex. page Facebook, compte Twitter)
  • Participer à l’organisation d’événements (ex. congrès avec conférencier invité) pour les patients et leurs familles
  • Préparer des documents sources pour les diverses études de recherche
  • Obtenir le consentement libre et éclairé des participants aux études de recherche, réviser les dossiers médicaux des participants
  • Coordonner les visites des participants de recherche et préparer les dossiers, effectuer ces visites avec les participants
  • Toutes autres tâches connexes assignées à la recherche, incluant soumissions au comité d’éthique, maintenir le cartable électronique eREG à jour et effectuer la gestion documentaire et l’archivage.

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , Montréal

Statut d'emploi: Contractuel

Type d'emploi: Temps plein (35 heures)

Date d'entrée en fonction: Immédiatement

Salaire : Entre 27$ et 33$ par heure

Autre(s) avantage(s): n/d

Exigences

Être diplomé

Discipline(s) d'études :

Administration des services de santé / Gestion des services de santé et des services sociaux / Administration sociale

Microbiologie et immunologie

Pathologie et biologie cellulaire

Psychologie

Sciences biologiques

Sciences biomédicales / Génie biomédical

Sciences infirmières

Sciences neurologiques

Cycle(s) d'études : 1er cycle

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Anglais parlé. Français écrit. Anglais écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Qualifications

  • Diplôme universitaire, au moins de premier cycle
  • Bilinguisme parlé et écrit (français exceptionnel est requis, anglais au moins niveau modéré)
  • Excellentes habiletés de communication : à l’écrit, à l’oral et de lecture
  • Bonne maîtrise des logiciels de bureautique (Word, Excel, PowerPoint)
  • Démontrer une excellente gestion des priorités
  • Aptitude à composer avec plusieurs tâches de façon simultanée
  • Sens de l’organisation, souci du détail
  • Aptitude marquée à travailler et collaborer en équipe
  • Facilité avec les relations interpersonnelles et communications avec les patients

 

Statut et avantages

  • Poste à temps complet, 35 heures par semaine, de jour du lundi au vendredi
  • Flexibilité de l’horaire et télétravail possible
  • Entrée en fonction : dès que possible
  • Contrat de 2 ans, avec possibilité de prolongation (5 ans de financement assuré)
  • Salaire et avantages sociaux selon les politiques du CRCHUM
  • Échelle salariale entre 27$ et 33$ de l’heure, selon le niveau d’expérience
  • 20 jours de vacances par année après un an
  • 13 congés fériés
  • 9,6 jours de maladie monnayables
  • Poste non syndiqué
  • Régime de retraite (RREGOP) dès le premier jour d’embauche
  • Assurance collective

149016 2022-451- Conseillère ou conseiller scientifique

Date limite

21 juillet 2022

Description du poste

Votre mandat Sous l’autorité de la cheffe de l’unité scientifique Analyses et expertise de laboratoire, la personne agit à titre de conseillère scientifique responsable de la gestion du programme de biosécurité au Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ). Plus particulièrement, elle fournit de façon continue des avis et des conseils ainsi que des services dans le domaine de la sécurité en laboratoire. Elle s’assure de l’application des mesures administratives et techniques nécessaires pour assurer la conformité du laboratoire avec la Loi et le règlement sur les agents pathogènes humains et les toxines, ainsi qu’aux autres lois et règlements touchant la manipulation d’agents pathogènes en laboratoire. Elle a la responsabilité des inspections et de la promotion de la biosécurité et cherche des opportunités d’amélioration pour réduire les risques. Elle est désignée par la direction à titre de personne ressource auprès de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) et est responsable de la mise à jour des procédures et pratiques de travail avec les agents microbiologiques.

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , Sainte Anne de Bellevue

Statut d'emploi: Permanent

Type d'emploi: Temps plein (35 heures)

Date d'entrée en fonction: Immédiatement

Salaire : de 23,92 $ à 45,33 $ horaire

Autre(s) avantage(s): n/d

Exigences

Être étudiant ou diplômé

Discipline(s) d'études :

Microbiologie et immunologie

Pathologie et biologie cellulaire

Sciences biologiques

Sciences biomédicales / Génie biomédical

Toxicologie et analyse du risque

Cycle(s) d'études : Maîtrise

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Anglais parlé. Français écrit. Anglais écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Votre profil • Détenir une maîtrise en microbiologie ou toute autre discipline pertinente associée au domaine de la santé. • Détenir 3 ou 5 années d’expérience pertinente dont deux (2) années dans le domaine de la biosécurité. • Avoir de l’expérience pertinente en évaluation et gestion des risques biologiques ELR. • Avoir de l’expérience en NC3 est un atout. • Avoir une connaissance du cadre règlementaire et de la loi sur les agents pathogènes est un atout. • Savoir exploiter les bases de données scientifiques pertinentes à sa fonction. • Avoir une excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite. • Posséder une connaissance de la langue anglaise à un niveau fonctionnel. • Avoir une excellente capacité d’analyse et un esprit de synthèse et de rédaction; • Faire preuve de rigueur. • Savoir communiquer de façon efficace. • Démontrer un bon sens de l’organisation du travail et savoir gérer les priorités; • Posséder une bonne capacité d’adaptation aux changements. • Être capable de produire des documents de haute qualité en contenu et en présentation. • Avoir une excellente capacité de résolution de problèmes. • Avoir la capacité de travailler efficacement en équipe et établir aisément des liens de collaboration. • Être habile dans les relations interpersonnelles. • Manifester du leadership du type créatif. • Être autonome et démontrer un bon jugement et un esprit d’initiative.

148789 OFFRE DE BOURSE POST-DOCTORALE RECHERCHE EN NEUROSCIENCES /SCLÉROSE EN PLAQUE

Date limite

30 août 2022

Description du poste

Nom du département - Axe                                                                                    

Le Département de neurosciences est un département hybride (sciences fondamentales et sciences cliniques) qui offre un enseignement intégré aux trois cycles (baccalauréat, maîtrise et doctorat) en neurosciences (sciences fondamentales) et un enseignement médical au doctorat et au postdoctoral en neurologie. La création du département s’inscrit dans la thématique facultaire prioritaire des neurosciences et de la santé mentale. En plus des connaissances, compétences et habiletés propres à la neurologie, les étudiants peuvent explorer un des nombreux champs de la discipline : épilepsie, maladies vasculaires cérébrales, troubles du mouvement, sclérose en plaques, etc. Les autres spécialités à la fine pointe des sciences neurologiques telles que la neuroradiologie, la neurochirurgie, la neuropsychiatrie, la neuro-ophtalmologie et la neuropathologie sont également proposées. Chacun des programmes du service de neurologie est engagé dans les soins aux malades, l’enseignement et la recherche clinique ou en laboratoire.

 

Description du poste

Le laboratoire de recherche dirigé par Dr Pierre Duquette au Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CrCHUM) recrute un stagiaire postdoctoral (fellow) à temps plein pour contribuer à un programme  de recherche dans le domaine des neurosciences/ neurologie avec un intérêt marqué pour la recherche sur la sclérose en plaques.

 

Responsabilités

Le(a) stagiaire jouera un rôle de premier plan dans l'analyse des données, la rédaction de publications et la présentation des résultats lors de conférences. Il (elle) devra également participer à la rédaction et à la supervision des demandes de subventions. Les sources de données incluront un essai contrôlé randomisé sur l’efficacité de cannabinoïdes dans le soulagement des symptômes de la spasticité (données quantitatives : cliniques et biologiques – données qualitatives : données évaluatives sur l’implication des patients partenaires dans un essai clinique).

Le(a) stagiaire aura également l’occasion de participer activement à des projets scientifiques autour de la conception et l’introduction de produits et concepts innovants pour les soins et la recherche clinique en neurosciences en travaillant avec une équipe multidisciplinaire composée de médecins , chercheurs, chargés de projets de recherche, et étudiants ainsi que des patients partenaires ayant une expérience vécue de la maladie.

 

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , Montréal

Statut d'emploi: Contractuel

Type d'emploi: Temps plein (35 heures)

Date d'entrée en fonction: 3 octobre 2022

Salaire : À déterminer

Autre(s) avantage(s): n/d

Exigences

Être diplomé

Discipline(s) d'études :

Biologie moléculaire

Médecine

Pathologie et biologie cellulaire

Sciences biologiques

Sciences biomédicales / Génie biomédical

Sciences neurologiques

Cycle(s) d'études : Doctorat

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Anglais parlé. Français écrit. Anglais écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Qualifications

  • Doctorat (ou équivalent) en neurosciences, intelligence artificielle appliquée à la médecine, sciences biomédicales, ou autre discipline connexe,
  • Citoyen canadien, résident permanent au Québec ou détenteur d’un visas valide lui permettant d’y étudier/ travailler;
  • Avoir un intérêt pour la recherche clinique dans le domaine des maladies auto-immunes chroniques en particulier la sclérose en plaques;
  • Expérience dans l'analyse de données épidémiologiques (p. ex. analyse de données quantitatives,)
  • De solides compétences en rédaction et en communication en anglais et en français sont essentielles;
  • Publications évaluées par des pairs sur la santé des personnes atteintes de maladies auto-immunes chroniques  et dégénératives en particulier la sclérose en plaques (un atout);
  • Autonomie, rigueur professionnelle et intellectuelle. et capacité de travailler en équipe;
  • Compétences en analyses statistiques et programmation avec les logiciels SAS, R, STATA ou Python (un atout).

Statut et avantages

  • Temps plein (début automne 2022)
  • Lieu de recherche : Centre de recherche du CHUM
  • Durée de la bourse : Le poste est d'une durée de deux ans (prolongation possible, sous réserve de financement)

148756 Coordonnateur(trice), Contrôle qualité - Direction des opérations de la recherche clinique

Date limite

13 juillet 2022

Description du poste

Sous la supervision de la gestionnaire principale des opérations de la recherche clinique et en collaboration avec la spécialiste assurance qualité, vous participerez activement à la consolidation de la démarche qualité en recherche clinique. Vous jouerez un rôle actif auprès des chercheuses et des chercheurs et des équipes de recherche clinique en offrant des services-conseils (préparation et suivi d’audit ou d’inspection, mise en place d’actions préventives ou correctives pour prévenir les récurrences de non-conformités observées) afin que leurs projets de recherche se déroulent en conformité aux normes énoncées dans les bonnes pratiques cliniques et dans le respect des exigences réglementaires applicables.

 

De plus, dans le cadre de son programme innovant de recherche en thérapie cellulaire, le CRCHUM dispose d’une salle de culture cellulaire (salle blanche) et d’équipements de fine pointe pour fabriquer des produits cellulaires à des fins thérapeutiques. Vous collaborez donc avec l’Unité de recherche en production cellulaire (UPC) pour voir à l’amélioration des procédés en conformité avec les bonnes pratiques de fabrication. Vous aurez à vous déplacer dans cet environnement contrôlé pour procéder au relâchement des matières premières entrant dans la fabrication de ces produits et participerez à la révision des dossiers de fabrication ainsi qu’à la gestion des déviations/non-conformités et des contrôles de changements. Vous serez appelé à participer ou conduire différents audits (inspections de routine, audits internes/externes, qualification de fournisseurs, etc).

 

Faisant preuve d’un esprit innovant, vous devrez proposer de nouveaux processus axés sur l’amélioration continue de la qualité, voir à toutes les étapes de leur mise en œuvre jusqu’à leur matérialisation et pourvoir aux besoins en matière de formation.

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , Montréal

Statut d'emploi: Permanent

Type d'emploi: Temps plein (35 heures)

Date d'entrée en fonction: Immédiatement

Salaire : Entre 25.39 et 39.40

Autre(s) avantage(s): n/d

Exigences

Être étudiant ou diplômé

Discipline(s) d'études :

Biologie moléculaire

Microbiologie et immunologie

Pathologie et biologie cellulaire

Sciences biologiques

Sciences biomédicales / Génie biomédical

Cycle(s) d'études : 1er cycle

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Anglais parlé. Français écrit. Anglais écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Qualifications

  • Diplôme d’études universitaires de 1er cycle en sciences de la vie ou dans tout autre domaine pertinent;
  • Un minimum de trois (3) ans pertinents à la fonction;
  • Connaissances des normes règlementaires canadiennes et internationales applicables en recherche clinique et en bonnes pratiques de fabrication;
  • Aptitudes à communiquer, tant en français qu’en anglais
  • Capacité d'adaptation et à réaliser plusieurs mandats simultanément;
  • Grande autonomie;
  • Avoir un bon sens du relationnel, la rigueur dans l’exécution des tâches, et être fortement orienté sur les détails;

 

148714 Assistant-e de recherche pour des revues systématiques/synthèses de preuves

Date limite

10 juillet 2022

Description du poste

Sommaire du poste :

Sous la supervision des supérieurs immédiats et en collaboration avec le personnel et les étudiants du groupe META du CMCM, la personne choisie soutiendra l’équipe dans la réalisation de revues systématiques, de revues rapides et de méta-analyses. La personne travaillera notamment sur le projet COVID-19 Evidence Network to Support Decision-Making (COVID-END, https://www.mcmasterforum.org/networks/covid-end) et sur le processus de développement de lignes directrices de l'Association of Cardiovascular Prevention and Rehabilitation (CACPR). La personne choisie préparera des synthèses de preuves dans des délais très serrés.

Tâches :

  • Participer à une série de revues systématiques sur des sujets liés à la réadaptation cardiovasculaire, y compris exécuter des recherches, trouver des articles et déterminer si les articles répondent aux critères d'inclusion et d'exclusion prédéfinis;
  • Entreprendre une série d'examens rapides autour de la COVID-19, notamment exécuter des recherches, trouver des articles et définir si les articles répondent aux critères d'inclusion et d'exclusion prédéfinis;
  • Collaborer sur d’autres projets au Centre de médecine comportementale de Montréal.

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal

Statut d'emploi: Contractuel

Type d'emploi: Temps plein

Date d'entrée en fonction: Immédiatement

Salaire : Selon l'expérience

Autre(s) avantage(s): n/d

Exigences

Être diplomé

Discipline(s) d'études :

Pathologie et biologie cellulaire

Santé communautaire et publique

Santé environnementale et santé au travail

Sciences biomédicales / Génie biomédical

Sciences neurologiques

Cycle(s) d'études : Baccalauréat

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Anglais parlé. Français écrit. Anglais écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Qualifications requises :

  • Diplôme de baccalauréat ou supérieur dans un domaine en lien avec les sciences de la santé;
  • Expérience dans la réalisation de revues systématiques et de méta-analyses;
  • Capacité à travailler de manière indépendante et à prendre le leadership de projets, sous la supervision et la direction d’un chercheur principal;
  • Capacité à travailler avec des délais serrés dans des milieux de travail en évolution rapide;
  • Excellentes habiletés en communication (maîtrise de l’anglais parlé et écrit).

Qualifications souhaitées :

  • Diplôme de maîtrise ou supérieur dans un domaine en lien avec les sciences de la santé;
  • Expérience dans la réalisation d’examens rapides;
  • Expérience en recherche sur les comportements en matière de santé;
  • Expérience d’utilisation de grandes bases de données, de logiciels d’analyse et de méthodes statistiques;
  • Compétences démontrées en pensée critique et en rédaction scientifique;
  • Expérience de travail avec une équipe nationale.

Veuillez noter que les candidatures seront évaluées au fur et à mesure de leur réception jusqu’à ce que le poste soit comblé.

148707 Stagiaire postdoctoral(e) - Laboratoire de recherche du Centre de recherche du diabète de Montréal

Date limite

9 juillet 2022

Description du poste

Axe Cardiométabolique – Diabète

Dr Guy Rutter souhaite recruter un(e) stagiaire postdoctoral(e) au sein de son laboratoire de recherche en biologie de la cellule bêta pancréatique et ses perturbations dans le diabète de type 2 (Salem, V. et al Nat Metab, 2019 ; Akalestou, E et al, Nat Comms, 2021, Rutter et al Diabetologia, 2020).

Description du poste

Sujet de recherche : La connectivité entre les cellules beta pancréatiques.

Le ou la stagiaire postdoctoral(e) va principalement être impliqué(e) dans l’étude du rôle physiologique des interactions entre différents types cellulaires dans l’îlot de Langerhans en utilisant l’imagerie et l’optogénétique in vitro et in vivo. Ce projet de recherche subventionné par un Wellcome Investigator Award et Innovation Canada.

Responsabilités

Cette personne sera responsable de :

  • Devenir un expert en optogénétique, en imagerie in vitro et in vivo.
  • Conceptualiser et exécuter les expériences.
  • Utiliser les techniques suivantes : Isolement des îlots murins; greffe des îlots dans la chambre antérieure de l'oeil; imagerie confocal, multiphoton in vitro et in vivo; amplification et traduction des adénovirus; immuno-marquage et immunocytochimie; analyses des données e.g. la dynamique du calcium intracellulaire; purification des cellules par FACs; entretien des colonies (élevage). 
  • Superviser des étudiants impliqués dans certaines parties du projet.
  • Culture de cellules de souris et cellules humaines.
  • Production scientifique (conférence, articles).  

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , Montréal

Statut d'emploi: Contractuel

Type d'emploi: Temps plein (35 heures)

Date d'entrée en fonction: 1 août 2022

Salaire : À déterminer

Autre(s) avantage(s): n/d

Exigences

Être diplomé

Discipline(s) d'études :

Biologie moléculaire

Médecine

Microbiologie et immunologie

Pathologie et biologie cellulaire

Pharmacologie

Sciences biologiques

Sciences biomédicales / Génie biomédical

Sciences neurologiques

Cycle(s) d'études : Doctorat

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Anglais parlé. Français écrit. Anglais écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Qualifications
 

  • Titulaire d’un diplôme de Ph. D. ou l’équivalent
  • Expertise dans le domaine de la cellule bêta et/ou de l’homéostasie du glucose
  • Connaissance d’analyse des données cellules uniques, un atout
  • Familiarité avec la programmation en R, Python ou MATLAB serait bienvenue
  • Maîtrise de l'anglais requise, connaissance pratique ou maîtrise du français, un avantage
  • Excellente capacité de gestion de projet
  • Bon profil de publication durant la MSc et le PhD
  • Excellente capacité de rédaction et de communication scientifique en anglais
  • Flexibilité dans les heures de travail
  • Haut niveau de motivation, de curiosité scientifique, de volonté à faire avancer la science


Statut et avantages

? Poste temps plein (35h/semaine)
? Flexibilité de l’horaire et télétravail possible
? Contrat de 26 mois, renouvelable
? Salaire déterminé en fonction des années d’expérience
? Début : Août 2022  

148632 Poste de coordinateur de recherche

Date limite

30 juillet 2022

Description du poste

Activités du poste:

  • Coordonner une étude épidémiologique multi-provinciales;
  • Organiser des réunions d'équipe locales et nationales
  • Coordonner les demandes de subvention aux comités d’éthiques;
  • Assurer la coordination, la rédaction finale et le dépôt des rapports, des manuscrits et les demandes de financement;
  • Offrir un soutien avec la préparation des affiches et des présentations Powerpoint pour présenter à des conférences internationales.
  • Assister à la supervision des stagiaires et étudiants

Exigences:     

  • Bilingue en anglais et en français;
  • Excellentes compétences en communication orale et écrite, et en relations interpersonnelles;
  • Capacité à prendre des initiatives, à établir des priorités, a la gestion de temps et résolution de problèmes;
  • Maitrise de la suite office (MS Word, Excel, PowerPoint, Internet, Outlook);
  • Maitrise de logiciels de statistiques et gestionnaires de bibliographie est un atout;
  • Une certaine connaissances en maladies infectieuses serait un atout.

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , Montréal

Statut d'emploi: Permanent

Type d'emploi: 20-40 heures/semaine

Date d'entrée en fonction: Immédiatement

Salaire : Compétitif

Autre(s) avantage(s): n/d

Exigences

Être diplomé

Discipline(s) d'études :

Administration des services de santé / Gestion des services de santé et des services sociaux / Administration sociale

Biochimie

Bioéthique

Bio-informatique

Biologie moléculaire

Chimie

Démographie et statistique

Médecine

Microbiologie et immunologie

Pathologie et biologie cellulaire

Pharmacie/Pratique pharmaceutique / Sciences pharmaceutiques

Physiologie

Physiothérapie

Santé communautaire et publique

Santé environnementale et santé au travail

Sciences biologiques

Sciences biomédicales / Génie biomédical

Sciences neurologiques

Cycle(s) d'études : Maîtrise

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Anglais parlé. Français écrit. Anglais écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Entrée en fonction:   Immédiate

Statut:                        3-5 jours par semaine

Rémunération:          En fonction des compétences et niveau d’expérience

148530 Stagiaire postdoctoral(e) - Laboratoire de recherche en immunologie des cancers solides

Date limite

6 juillet 2022

Description du poste

Le ou la stagiaire postdoctoral(e) va principalement œuvrer à développer de nouvelles techniques de sélection de lymphocytes T réactif aux tumeurs humaines et d’expansion in vitro pour dériver un produit cellulaire avec le meilleur potentiel d’efficacité anti-tumorale et de persistance in vivo.

 

Responsabilités

Cette personne aura pour mission principale de :

  • Devenir un expert en phénotype, fonction et métabolisme des lymphocytes T anti-tumoraux
  • Conceptualiser et exécuter les expériences
  • Superviser des étudiants impliqués dans certaines parties du projet.
  • Culture ce cellules humaines primaires immune (T and B lymphocytes, DCs) et cancéreuse (organoïdes, lignées).
  • Co-culture and évaluation de la reconnaissance tumorale et de peptides néoantigéniques par les lymphocytes T (FACS, ELISA, ELIspot, Incucyte, transcriptome).
  • Phénotypage multiparamétrique par FACS
  • Analyses transcriptomiques cellule unique, tumeur entière, TCR
  • Animation et production scientifique (conférence, articles)

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , Montréal

Statut d'emploi: Contractuel

Type d'emploi: Temps plein (35 heures)

Date d'entrée en fonction: Immédiatement

Salaire : À déterminer

Autre(s) avantage(s): n/d

Exigences

Être étudiant ou diplômé

Discipline(s) d'études :

Biologie moléculaire

Médecine

Microbiologie et immunologie

Pathologie et biologie cellulaire

Sciences biologiques

Sciences biomédicales / Génie biomédical

Cycle(s) d'études : Doctorat

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Anglais parlé. Français écrit. Anglais écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Qualifications

  • PhD en immunologie du cancer, rejet de transplantation d’organes, infection virale chronique, ou auto-immunité
  • Haut niveau de motivation, de curiosité scientifique, de volonté à faire avancer la science de l’immunologie et de l’immunothérapie du cancer
  • Compétences avancées en exécution et analyse de cytométrie en flux, culture cellulaire, mesures de fonction des lymphocytes T
  • Maîtrise d’outils d’analyse transcriptomique
  • Excellente capacité de gestion de projet
  • Bon profil de publication durant la MSc et le PhD
  • Excellente capacité de rédaction et de communication scientifique en anglais
  • Flexibilité dans les heures de travail

 

Statut et avantages

  • Poste temps plein (35h/semaine).
  • Les horaires doivent parfois être décalés en fin de journée lorsque les tumeurs obtenues du bloc opératoire arrivent en après-midi. La maintenance des cultures cellulaires se fait occasionnellement les fins de semaines.
  • Début : Été 2022